Les Bières Spéciales

Bieres spec

Lexique

BIERES SANS ALCOOL : moins de 1,2°.

BIERES AROMATISEES : mélange de bière et d’alcool, de soft ou de sirop.

PANACHE : mélange d’1/3 de bière et de 2/3 de limonade, moins de 1,2° d’alcool.

BIERES DE LUXE (STANDARDS) : de 4° à 5,5°.
LAGER ou PILS
D’origine Britannique, bière blonde limpide de fermentation basse.
Bière légère (ex : 1664, Heineken, Stella Artois...).

BIERES SPECIALES : au dessus de 5,5°.

BIERES DE SPECIALITES : concernent les produits spécifiques à un terroir ou à une saison. Il s’agit de produits non standardisés qui ne peuvent être classés selon leur degré d’alcool. Bières aux goûts travaillés aux qualités gustatives supérieures.

BIERE D’ABBAYE
Bière ayant un lien authentifié avec une abbaye existante ou ayant existé.
Bière forte et très aromatique (ex : Leffe, Grimbergen, Affligem...).

BIERE TRAPPISTE
Bière brassée dans une abbaye par des moines trappistes.
Il reste 5 abbayes trappistes : 4 en Belgique et 1 aux Pays-Bas (ex : La Trappe).

BIERE BLANCHE
Bière belge de froment, à laquelle on ajoute des épices (écorce d’orange, coriandre…).
Nommée Weizen en Allemagne. Rafraîchissante, trouble, fruitée et acidulée
(ex : Blanche de Namur, Hoegaarden).

ALE
Terme britannique désignant des bières de fermentation haute.
Les Ales ont des goûts fruités et de végétaux.

BITTER
Ale amère, avec peu de gaz et peu de mousse.

LAMBIC
Bière belge obtenue par fermentation spontanée,
avec des levures naturelles. Souvent aromatisée.

FARO
Lambic, peu alcoolisée et additionnée de sucre candi.

GUEUZE
Bière belge produite par mélange de divers alambics.

KRIEK
Lambic dont la fermentation secondaire s’effectue avec des petites cerise :
les krieks (griottes). Ces bières ont aussi une légère saveur d’amande
due aux noyaux.

STOUT
Bière très brune, très houblonnée, élaborée à partir de malt torréfié
auquel on ajoute un peu d’orge grillé non malté.

Le produit



Recette de la Bière
Malt* de céréales** + Eau pure + Houblon + Levure

* Céréales germées dont la germination est stoppée par cuisson.
** En général de l’orge.

 

Le Malt
Le malt est plus ou moins foncé selon la durée et l’intensité du touraillage. De la teinte du malt dépendent l’arôme et la couleur de la bière.

L’Eau
Elle constitue 90% de la composition de la bière et contribue, par son origine et sa saveur, au goût de la bière.

Le houblon
Le houblon est “l’épice de la bière”, il est utilisé en petite quantité et confère à la bière son parfum et son amertume.

Les étapes de fabrication



1. Maltage
Les grains d’orge sont nettoyés, triés puis mis à tremper dans l’eau entre 3 ,et 5 jours pour germer.
Les grains sont ensuite séchés puis torréfiés au cours du touraillage. L’orge devient malt.

2. Brassage
Le malt est mélangé à de l’eau dans une première cuve. Ce mélange est ensuite chauffé et brassé dans une seconde cuve, on obtient le brassin. Le brassin est filtré puis aromatisé de fleurs de houblon, il devient le moût.

3. Fermentation
Le moût est ensemencé avec de la levure de bière dans des cuves réfrigérées. Le sucre se transforme en alcool, le moût devient bière.

4. Garde
La bière mûrit, s’affirme et développe son bouquet dans des cuves de garde.
Elle est alors soutirée pour être conditionnée en fûts ou en bouteilles.

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.